Assurance intempéries : comment faire face ?

Au fil du temps les phénomènes d’intempéries qui causent de lourds dégâts matériels et qui vont parfois jusqu’à la déclaration de l’état de catastrophe naturelle sont de plus en plus fréquents. Si les phénomènes qui poussent les autorités à déclarer l’état de catastrophe naturelle restent heureusement encore relativement rares, il existe malheureusement des intempéries qui démolissent autant les biens matériels que le moral des personnes qui en sont victimes.

Nous allons voir ensemble ci-dessous quelques-unes des bonnes pratiques que vous vous devez d’adopter pour faire fonctionner au mieux votre assurance en cas d’intempéries.

Déclarer et protéger

Les deux choses les plus urgentes à faire sont de protéger au mieux ce qui peut l’être et de prévenir votre assureur par téléphone. Ce sera d’ailleurs l’occasion de vous faire signifier les actions qui suivent que nous allons tout de même vous indiquer.

Faire sa déclaration en LRAR

Déclarer le sinistre à votre assureur par courrier avec une lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR). Bien évidemment, il faut veiller à ce que cette déclaration soit la plus précise que possible : dégradations au niveau de votre logement, dégradations au niveau de votre véhicule… Il est conseillé de joindre un estimatif des pertes.

Garder des traces des dégâts

Dans la mesure du possible, prenez des photos et / ou des vidéos des dégâts causés par les intempéries avant même de commencer à déblayer pour pouvoir récupérer ce qui peut l’être.

Récupérer ce qui peut l’être et le reste

Après avoir récupéré et conservé tout ce qui pouvait l’être, n’hésitez pas non plus à conserver également tout ce qui a été rendu inutilisable par le fait des intempéries car cela pourrait vous être demandé par l’expert lors de son passage.

Notez que selon l’article L113-2 du code des assurances, l’assuré doit déclarer le sinistre dans les 5 jours qui suivent le moment de la survenance de la catastrophe.

Plus d’informations ainsi que sur les conséquences en cas de déclaration de l’état de catastrophe naturelle dans cet article.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]