Comment fonctionnent les assurances

Le secteur de l’assurance est parfois peu parlant pour toutes celles et tous ceux qui ne baignent pas dedans au quotidien. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons ci-dessous quelques grandes lignes qui régissent le fonctionnement d’une assurance (au sens de la couverture qu’elle vous propose) ainsi que le fonctionnement des assurances (au sens des entités qui vous assurent).

Principe de fonctionnement d’une assurance

Comme chacun le sait ou presque, les assurances ont pour objectif de couvrir une personne, l’assuré / l’assurée, en lui proposant un système de compensation en cas de survenance (fait pour un événement de se produire) d’un préjudice précis. Les assurances sont regroupées en deux catégories bien distinctes : les assurances vie et les assurances non-vie. La seconde de ces deux catégories couvre les assurés en matière de biens et de responsabilité. On parle ici souvent d’IARD ce qui signifie Incident – Accident – Risques divers. Les assurances de ce type fonctionnent avec un système dit de répartition. Il s’agit d’un mode de gestion par répartition des primes. Concrètement, il faut retenir qu’elles sont gérées de manière collective. Les assurances vie quant à elles sont en mode de gestion par capitalisation. C’est-à-dire qu’elles sont collectées auprès de l’assuré pour lui reverser au moment où survient le sinistre.

Comment fonctionnent les assurances

Outre le type d’assurance, il y a aussi des types d’établissements d’assurance. Les organismes sont de trois natures différentes :

  • les compagnies d’assurance tout d’abord : les compagnies d’assurance sont des entreprises qui fonctionnent en suivant le code des assurances,
  • les mutuelles d’assurance ensuite : les mutuelles, elles, fonctionnent avec un système par mutualisation des assurés comme leur nom l’indique.
  • enfin, les institutions de prévoyance : ces dernières fonctionnent selon le code de la sécurité sociale.

La différence majeure qui existent entre les deux premières formes d’organismes d’assurance et la troisième est que cette dernière ne couvre pas pour tous les types de besoins mais de façon beaucoup plus spécifique pour tout ce qui concerne la maladie, l’invalidité, le décès, etc.

Dans le cas des deux premiers, sauf assurances très spécifiques qui ne sont proposées que par quelques compagnies ou mutuelles, vous aurez de quoi couvrir l’ensemble de vos besoins auprès d’un seul et même organisme : assurance habitation, assurance auto, contrat de prévoyance, etc.

Cela présente l’avantage de pouvoir tout centraliser auprès d’une seule entité et de ne pas multiplier les interlocuteurs. Mieux, auprès de certaines compagnies comme nous vous le proposons au sein de votre agence Axa Delzenne à Valenciennes, vous pouvez aussi y regrouper tout ce qui concerne les solutions bancaires.

Pour plus d’informations, contactez-nous !

Plus d’infos sur les différents types d’assurances

L’assurance est n très vieux sujet en réalité et il existe ce nombreuses manières de classifier celle-ci. On parle ainsi d’assurance terrestre en opposition à la maritime. En tous cas, l’origine de la classification commence là. L’une des principales façons de les distinguer aujourd’hui est d’évoquer les biens et les personnes par exemple, comme nous le rappelle le blog suivant qui traite du sujet de la catégorisation des assurances.

Cela a ici un impact sur le fonctionnement et surtout sur la législation. Le vocabulaire qui en découle est aussi de ce fait différent, que l’on traite du sujet d’une assurance vie ou des besoins assurantiels de votre habitat.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]